Rapport Trimestriel- Printemps 2019

18 Avr
0 Comments
Paula Medina

Nous restons prudemment optimistes malgré le ralentissement de la croissance mondiale, la baisse prévue des bénéfices et le pessimisme ambiant

Les marchés redoutent de plus en plus l’imminence d’une récession cette année ou l’an prochain. L’estimation consensuelle de la probabilité d’une chute du PIB réel durant les trimestres qui viennent n’a jamais été aussi élevée depuis 2008 (sondage auprès des prévisionnistes professionnels).

Rapport Trimestriel Printemps 2019 (1)